fabulous

Fabulous

fabulous
  • Nick Name :
  • Fabulous
  • age :
  • 25 Year old
  • Birth Place :
  • Châteauguay
  • Field position :
  • Off-Tank
  • Plus haut rang :
  • 3578
  • Emploi :
  • Développeur de communautés @Ubisoft
  • Premier jeu vidéo :
  • Dragor le Dragon [PC]
  • Boisson préférée :
  • Thé glacé
  • Nourriture préférée :
  • Fondue chinoise
  • Fait amusant :
  • J'étais à la Blizzcon pour l'annonce du lancement d'Overwatch.
  • Social Networks :

À propos de Fabulous

C’est vers l’âge de 5 ou 6 ans que j’ai commencé à m’intéresser aux jeux vidéo. Je crois que le tout premier jeu auquel j’ai joué fut Dragor le dragon, un petit jeu sur PC que mes parents avaient récupéré je ne sais où, peut-être dans une de ces fameuses boîtes de céréales qui étaient tant populaires dans les années 90. Je me souviens que j’y jouais sur un ordinateur qui fonctionnait avec Windows 95; nous avons d’ailleurs conservé ce PC dans un placard pendant plus de 10 ans !

Et puis, la Nintendo 64 est sortie et je crois que le premier jeu que j’ai eu fut Zelda, Ocarina of Time. J’ai adoré ce jeu; mes deux amies d’enfance et moi avions un rituel, nous allions souvent nous rejoindre chez une d’entre elles pour regarder son père jouer. Ça peut paraître étrange, mais je me rappelle combien j’adorais le regarder jouer. J’étais impressionnée et émerveillée par la facilité qu’il avait; moi, j’avais encore trop peur pour y jouer, je me souviens encore des zombies dans le château et du cri qu’ils faisaient ! À 6 ou 7 ans c’était un peu trop pour moi.

J’ai enfin pris la manette sur d’autres jeux comme Donkey Kong, Fighting Force (omg ! <3) Pokemon Stadium, Conker’s Bad Fur Day, Banjo Kazooie et j’en passe ! Je ne peux pas estimer le nombre d’heures que j’ai passé à jouer. Chaque vendredi (ou presque), ma mère allait nous louer la console et quelques jeux. Un jour, elle est arrivée avec un cadeau pour moi et mes sœurs — je me souviendrais toujours de ce moment, c’était comme un deuxième Noël, on avait désormais notre propre console à la maison ! Mes parents avaient vite compris qu’ils rentabiliseraient cette dépense.

Si je devais choisir qu’un seul jeu qui a marqué mon enfance, je nommerais sans hésiter Super Smash Bros Melee. C’est sur ce jeu que j’ai eu mon premier désir de jouer de façon compétitive. Je jouais Pikachu à l’époque et quand la Game Cube est sortie, j’ai commencé à apprendre à jouer Sheik. Je l’adorais, elle était rapide, c’était tout ce qu’il me fallait. Je ne compte pas le nombre de garçons que j’ai détruits à ce jeu — ils étaient tous trop confiants… leur tête, quand ils comprenaient dans quoi ils s’étaient embarqués n’avait pas prix, j’étais si fière.

Après la Game Cube, j’ai renouvelé avec les jeux sur PC. J’ai découvert World of Warcraft un peu par hasard, je me souviens que des garçons de ma classe en discutaient entre eux et, sans trop savoir ce que ça allait être, je l’ai acheté au Costco. Je n’aurais jamais pu imaginer que j’allais passer plus de 7 à 8 ans sur un jeu, et pourtant !

Et maintenant, me voici sur Overwatch, avec une équipe motivée à se dépasser. C’est un peu comme l’évolution naturelle de mon parcours de gameuse, mais c’est avant tout un rêve pour lequel je suis prête à m’investir.